GARDIER

Alain
GARDIER
Responsable d'équipe
Résumé de l'activité

Après avoir obtenu un Diplôme d’Etat de Docteur en Pharmacie, et passé l’internat (Hôpitaux de Paris), j’ai effectué un PhD (doctorat) en Neuropharmacologie pour étudier les mécanismes d’action de médicaments sérotoninergiques (anti-obésité, antidépresseurs) en lien avec le BDNF, un facteur neurotrophique. Lors de mon stage post-doctoral au MIT (USA), j’ai acquis des techniques de microchirurgie et de neurochimie innovantes (ex: microdialyse intracérébrale, souris « knockout », modèles animaux d’anxiété-dépression), et j’ai établi de solides collaborations maintenues par de multiples séjours aux USA. Comme enseignant-chercheur, j’ai dirigé une petite équipe (EA3544), avant de co-diriger avec le Pr E. Corruble, psychiatre, une équipe « mixte » médecine/pharmacie (Inserm, Université Paris-Sud/Paris-Saclay) sur le thème de la résistance aux antidépresseurs. Dans cette activité exaltante, je m’efforce de fédérer un enseignement et une recherche dynamique et compétitive et j’ai formé une équipe de Collègues maîtrisant des approches complémentaires, au sein de laquelle nous partageons cette même vision du passionnant métier d’universitaire. Ainsi, nous avons récemment montré que l’effet antidépresseur rapide de la kétamine, un antagoniste des récepteurs NMDA du glutamate, est porté par une accélération de la balance glutamate(excitation)/GABA(inhibition) dans un circuit neuronal impliquant le cortex médian préfrontal. Ceci ouvre de nouvelles pistes thérapeutiques dans un domaine, la dépression, en manque d’innovations récentes.

After pharmacy studies, followed by an internship (Paris Hospitals), a PhD Thesis in Neuropharmacology led me to study the serotoninergic mechanisms of drugs (anti-obesity, antidepressants) related to the BDNF, a neurotrophic factor. During my post-doctoral fellowship at MIT (USA), I acquired innovative microsurgery and neurochemistry techniques (e.g., intracerebral microdialysis, knockout mice, animal models of anxiety-depression), and I established solid collaborations maintained by multiple stays. As a teacher-researcher, I led a small team (EA3544), before co-directing with Pr E. Corruble, psychiatrist, a "mixed" medicine / pharmacy team (Inserm, University Paris-Sud / Paris-Saclay) on the topic of antidepressant drug resistance. In this exhilarating activity, I federate a teaching and a dynamic and competitive research team with Colleagues mastering complementary approaches, within which we share a same vision of the fascinating profession of academic. Thus, we have recently shown that the fast antidepressant effect of ketamine, an NMDA glutamate receptor antagonist, is driven by a glutamate (excitation) / GABA (inhibition) balance acceleration in a neuronal circuit involving the prefrontal medial cortex. This opens new therapeutic avenues in a field, depression, lacking recent innovations.

Organisme d'appartenance

Univ. Paris 11 - UPSud

Professeur des universités
01 46 83 54 16

Faculté de pharmacie, Chatenay-Malabry