GUILLOUX

Jean-Philippe
GUILLOUX
Compétences
Comportement - transcriptomique - neurochimie - pharmacologie
Résumé de l'activité

J'ai réalisé mon doctorat dans le laboratoire du Pr. Alain Gardier où j'ai étudié les mécanismes d'action du pindolol dans la potentialisation des effets des traitements antidépresseurs. J'ai appris diverses techniques telles que la microdialyse, l'analyse du comportement, la biologie moléculaire et la protéomique. J'ai obtenu mon doctorat en neuropharmacologie en juin 2006. De 2006 à 2008, j'ai rejoint le laboratoire de Jean-Michel Arrang (U573, INSERM) où j'ai étudié les effets bénéfiques de la nicotine sur les troubles moteurs dans le modèle 6-OHDA de Parkinson. En 2008, j'ai obtenu un poste de maitre de conférences dans le laboratoire d'Alain Gardier. De 2008 à 2011, j'ai effectué mes recherches en tant que chercheur invité au Laboratoire d'Etienne Sibille (Université de Pittsburgh) et appris les bases de la transcriptomique et de l'expression génique et comment extraire le maximum d'informations des études du génome entier. Depuis 2011, j'exerce pleinement ma position dans le laboratoire d'Alain Gardier où je poursuis mes recherches sur les marqueurs périphériques et centraux de la réponse/résistance au traitement antidépresseur dans des modèles animaux des troubles dépressifs majeurs.

I did my PhD in Alain Gardier’s lab where I studied the mechanisms of action of pindolol in potentiating the effects of antidepressant treatment. I learned various techniques such as microdialysis, behaviour analysis, basic molecular biology and proteomics. I obtained my Ph.D. in Neuropharmacology in June 2006. From 2006 to 2008, I joined in the laboratory of Jean-Michel Arrang (U573, INSERM) where I studied the beneficial effects of nicotine on motor impairment in the 6-OHDA rat model of Parkinson. In 2008, I obtained an assistant professor position in the lab of Alain Gardier. From 2008 to 2011, I did my research as a visiting scientist in Etienne Sibille’s Lab (University of Pittsburgh) and learned basics in transcriptomics and gene expression and how to extract the maximum of information from whole genome studies. Since 2011, I now fully exert my position in Alain Gardier’s Lab where I pursue my research on peripheral and central markers of antidepressant treatment response/resistance in animal model of the major depressive disorders.

Thèse

Intérêt du (±)-pindolol en co-administration avec un antidépresseur sérotoninergique : étude du rôle des récepteurs 1A & 1B de la sérotonine : approche Pharmacologique & Génétique

Organisme d'appartenance

Univ. Paris 11 - UPSud

Maître de conférences