NADIF

Rachel
NADIF
Responsable d'équipe
Chercheur.se
Compétences
Epidémiologie - Asthme - Rhinite - Facteurs environnementaux - Marqueurs biologiques - Génétique
Résumé de l'activité

Rachel Nadif est chargée de recherche hors classe à l’Inserm. Depuis le 1er janvier 2020, elle dirige l’équipe « d’Epidémiologie Respiratoire Intégrative » au CESP. De 2015 à 2019, elle a été Directrice adjointe de l'Unité 1168. De 2013 à 2015, elle a dirigé l'équipe « d'Epidémiologie Respiratoire et Environnementale (ERE) » au CESP.

Elle a une double formation universitaire, en biologie et en épidémiologie, et une forte expertise en épidémiologie respiratoire. Elle a été recrutée à l’Inserm en 1993. Elle a débuté sa carrière en épidémiologie en santé au travail à l'U420 à Nancy. En 2002, elle a rejoint l’U472 à Villejuif et a travaillé sur la pneumoconiose du mineur de charbon jusqu’en 2006. Elle a développé un programme de recherche dans l'étude épidémiologique des facteurs génétiques et environnementaux de l'asthme (EGEA [lien https://egeanet.vjf.inserm.fr/index.php/fr/). Elle a contribué à la mise en place de la collection biologique EGEA (certification ISO 9001 de 2006 à 2018). Depuis 2015, elle développe des projets dans la cohorte CONSTANCES, pour laquelle elle est experte pour la biobanque [lien https://www.constances.fr/coulisses-constances/equipe-constances.php?experts=].

Depuis 2017, elle est présidente du comité d’expert spécialisé (CES) « Evaluation des risques liés aux milieux aériens » à l’ANSES [lien https://www.anses.fr/fr/content/evaluation-des-risques-li%C3%A9s-aux-milieux-a%C3%A9riens] et membre du comité scientifique du Domaine d'Intérêt Majeur (DIM) « Qualité de l’air, effets sur la santé et innovations technologiques et politiques » [lien http://www.dim-qi2.fr/partenaires/#qi2part-9 ].

Son programme de recherche vise 1) à affiner les phénotypes de l'asthme et de la rhinite à partir de caractéristiques cliniques et biologiques [lien https://bmjopenrespres.bmj.com/content/bmjresp/7/1/e000632.full.pdf?with-ds=yes], et 2) à mieux comprendre l'étiologie de l'asthme et de la rhinite en étudiant des associations avec l'environnement et les interactions avec des gènes [liens https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31665023/ et https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27504716/].

Rachel Nadif is a senior research fellow at Inserm. Since January 1, 2020, she has been leading the "Integrative Respiratory Epidemiology" team at the CESP. From 2015 to 2019, she was Deputy Director of Unit 1168. From 2013 to 2015, she led the "Respiratory and Environmental Epidemiology (RE)" team at CESP.

She has a double academic background, in biology and epidemiology, and a strong expertise in respiratory epidemiology. She was recruited at Inserm in 1993. She began her career in occupational health epidemiology at U420 in Nancy. In 2002, she joined U472 in Villejuif and worked on coal miner's pneumoconiosis until 2006. She developed a research program in the epidemiological study of genetic and environmental factors of asthma EGEA [lien https://egeanet.vjf.inserm.fr/index.php/en/]. She contributed to the establishment of the EGEA biological collection (ISO 9001 certification from 2006 to 2018). Since 2015, she has been developing projects in the CONSTANCES cohort, for which she is an expert in biobanking [link https://www.constances.fr/coulisses-constances/equipe-constances.php?experts=].

Since 2017, she has been President of the Specialized Expert Committee (CES) "Risk Assessment in the Air Environment" at ANSES [link https://www.anses.fr/en/content/assessment-risks-related-air-environments] and a member of the Scientific Committee of the Major Area of Interest (MAI) "Air Quality, Health Effects and Technological and Political Innovations" [link http://www.dim-qi2.fr/partenaires/#qi2part-9].

Rachel Nadif is developing a research program aimed at 1) refining the phenotypes of asthma and rhinitis based on clinical and biological characteristics [link https://bmjopenrespres.bmj.com/content/bmjresp/7/1/e000632.full.pdf?with-ds=yes], and 2) better understanding the aetiology of asthma and rhinitis by studying associations with the environment and interactions with genes [links https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31665023/ and https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27504716/].

 Researcher-ID: R-2876-2016; ORCID : http://orcid.org/0000-0003-4938-9339

Organisme d'appartenance

INSERM

Chargé.e de recherche
01 45 59 51 89

Hôpital Paul Brousse, Bat. 15/16, Villejuif