Épidémiologie respiratoire intégrative

Épidémiologie respiratoire intégrative

L’équipe s’intéresse aux maladies respiratoires chroniques multifactorielles et hétérogènes, principalement à l’asthme et à la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), et à la rhinite. L’équipe développe des projets sur le rôle des déterminants précoces de la santé respiratoire chez les enfants et sur le rôle des déterminants de la santé respiratoire chez les adultes, identifie des phénotypes respiratoires et étudie leur évolution au cours de la vie. Les recherches menées permettent d’améliorer la prévention primaire et secondaire, d’identifier de nouveaux facteurs de risque, leur impact et leurs interactions, et de mieux comprendre par quels mécanismes biologiques les facteurs de risque affectent la santé respiratoire.

L’équipe est laboratoire d’accueil pour post-doctorants dans le cadre du programme Européen RESPIRE (https://www.ersnet.org/professional-development/fellowships/respire-host-application-and-web-registry), et est partenaire du Réseau de Recherche sur la Qualité de l'Air en Ile-de-France (DIM "Domaine d'Intérêt Majeur Qi2, Qualité de l'Air, Impacts sur la Santé et Innovations Technologiques et Politiques", https://www.dim-qi2.fr/).

Lire la suite

Les recherches développées dans l’équipe portent plus spécifiquement sur l’étude :

  1. Des associations entre l'exposition aux produits de nettoyage et de désinfection en crèches et à domicile et l'incidence et la persistance de divers symptômes respiratoires chez les enfants (contact : N. Le Moual),

  2. Des associations entre l'environnement en crèches, le microbiote nasal et la santé respiratoire chez les enfants (contact : O. Dumas),

  3. Des associations entre des expositions professionnelles et l’asthme et la BPCO chez les adultes (contact : O. Dumas/N. Le Moual),

  4. Des associations entre les facteurs nutritionnels (alimentation, activité physique, obésité) et l'asthme et la BPCO chez les adultes (contact : R. Varraso),

  5. Des associations entre l’exposition aux moisissures dans l’environnement intérieur et l’asthme, la rhinite et la fonction ventilatoire (contact : B. Leynaert/R. Nadif),
  6. Et des associations entre les règles précoces, la ménopause, l'utilisation de l'hormonothérapie et le statut hormonal et métabolique chez l’homme et la femme, et l'asthme, le déclin de la fonction pulmonaire et la BPCO tout au long de la vie (contact : B. Leynaert).

Les recherches portent également sur :

  1. Les mécanismes par lesquels l’environnement affecte la santé respiratoire, en utilisant des approches biologiques et génétiques (R.Nadif/L.Orsi),
  2. L’identification de phénotypes/endotypes d’asthme basés sur des caractéristiques biologiques, leur caractérisation et l’étude de leur évolution (contact : L. Orsi),
  3. Et la caractérisation de phénotypes/endotypes de la rhinite et l’étude de leurs associations avec l’exposition à la pollution atmosphérique (contact : R. Nadif).

L’équipe utilise des approches d’inférence causale pour prendre en compte plusieurs facteurs de risque et leurs effets conjoints, et des méthodes probabilistes de classification non supervisée (clustering) pour identifier des phénotypes et des endotypes.

Les travaux sont réalisés dans trois cohortes dirigées ou co-dirigées par l’équipe : Asthma-E3N, CRESPI et EGEA et dans de nombreuses cohortes nationales : Constances, Nutrinet-Santé, ELFE,…, européenne : European Community Respiratory Health Survey [ECRHS], et internationales : Nurses’ Health Studies [NHS, et NHSII], 35th Multicenter Airway Research Collaboration [MARC35], Tasmanian Longitudinal Health Study [TASH]…

Responsable(s)
Rachel
NADIF
Chercheur.se
Responsable d'équipe
Localisation

Hôpital Paul Brousse, Bât Leriche

16 av, Paul Vaillant Couturier
94807 Villejuif


Principaux Financeurs
Inserm
ANSES
ADEME
ANR
PHRC
Fondation de France
Collaborations/Partenaires
Institut pour l'Avancée des Biosciences (IAB), équipe d’Épidémiologie Environnementale appliquée à la Reproduction et la Santé Respiratoire, Grenoble
Imperial College, Londres, Royaume Uni
Centre de Recherche en Épidémiologie et Statistiques (CRESS), équipe de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle (EREN), Bobigny
Inserm U1124 (T3S), Equipe d’épidémiologie génétique et génomique fonctionnelle des maladies multifactorielles, Paris
Inserm U1219, Equipe Epicene, Bordeaux
UMR CNRS 6249, chrono-environnement, et département de mycologie CHRU, Besançon
Department of Respiratory Medicine, Ghent University Hospital, Ghent, Belgique.umCenter for Environmental and Respiratory Health Research (CERH), University of Oulu, Finlande
ISGlobal, Barcelone, Espagne
Massachusetts General Hospital & Harvard Medical School, Boston, USA
Monash University, Melbourne, Australie

Membres

PHILIPPE
AEGERTER
Chercheur.se
Epidémiologiste
WASSILA
AIT-HADAD
Doctorant.e
Epidémiologiste
MIORA VALÉRIE
ANDRIANJAFIMASY
Doctorant.e
Epidémiologiste
ALEXIS
D'ESCATHA
Chercheur.se associé.e
Epidémiologiste
ORIANNE
DUMAS
Chercheur.se
Epidémiologiste
BEATRICE
FARALDO MUNOZ
Ingénieur.e ou technicien.ne
Assistant de direction
DIANE
GODEAU
Doctorant.e
Epidémiologiste
NICOLE
LE MOUAL
Ingénieur.e ou technicien.ne
Epidémiologiste
PIERRE
LEMIRE
Doctorant.e
Epidémiologiste
BÉNÉDICTE
LEYNAERT
Chercheur.se
Epidémiologiste
Rachel
NADIF
Chercheur.se
Responsable d'équipe
LAURE
NGABIRANO / NTIRANYUHURA
Doctorant.e
Epidémiologiste
LAURENT
ORSI
Ingénieur.e ou technicien.ne
Epidémiologiste
MARINE
SAVOURÉ
Doctorant.e
Epidémiologiste
GUILLAUME
SIT
Doctorant.e
Epidémiologiste
RAPHAËLLE
VARRASO
Chercheur.se
Epidémiologiste